Tapas Chorales : Oeuvres des Compositeurs Espagnols du XXIème Siècle - 1ère Partie

  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Marian Dolan (États-Unis), Nuria Fernández Herranz et Elena Gonzalez Correcher (Espagne)

 

Visiter l’Espagne c’est observer la modernité et la tradition, explorer un éventail d’influences culturelles et de coutumes, une variété de langues et de festivals, et bien sûr, différentes sortes de musique : la zarzuela, la jota, le chant mozarabe, sephardique, le txistu, la cornemuse, Morales, Victoria, Rodrigo, Albéniz, Savall, Casals, le flamenco, Domingo, Carreras, Carmen et bien d’autres !

Cependant, pour vraiment « goûter » à l’Espagne, il ne faut pas passer à côté des tapas et donc visiter les bars et cafés pour apprécier une variété de petits plats en compagnie de bons amis. Pour cette raison, nous vous considérons comme notre invité(e) et nous avons préparé pour vous quelques tapas de chant choral du XXIème siècle : les chefs espagnols et basques (les compositeurs), la nourriture (les partitions), et les ingrédients (textes, rythmes, mélodies et histoires). Avec grand soin et affection, nous sommes heureuses de vous présenter des tapas musicales de « energía, sentimiento, vitalidad, ritmo, alegría, inteligencia, narración, compasión y cultura…[1] » Telles sont les saveurs que vous allez découvrir en « goûtant » à ces partitions vibrantes ! Le « premier plat » de cette 1ère partie vous est présenté par nos chefs-compositeurs basques. La 2ème partie, développée dans la prochaine édition du bulletin ICB présentera des partitions d’autres compositeurs espagnols. A chaque fois que possible, nous avons inclus les liens internet des extraits de partitions ou des vidéos pour que vous puissiez apprécier vous-même la musique. Bon appétit ! Savourez !  İQue aproveche! On egin! Enjoy!

 

David Azurza (né en 1968 à Tolosa, Pays Basque;  www.oihuhau.com)

David AzurzaDavid Azurza est un chanteur professionnel (contre-ténor) diplômé du conservatoire de Madrid. Il est aussi chef de chœur et il dirige actuellement les chorales de jeunes Orfeón Bergares et Gabero (Gazte Bergaratar Orfeoia) ainsi que la chorale d’enfants Hodei Truk de Tolosa. Considéré comme un artiste autodidacte, David Azurza a composé plus d’une centaine d’œuvres pour tous types d’ensembles musicaux mais sa véritable passion, devenue sa spécialité, est de composer un répertoire stylistiquement et vocalement approprié aux groupes d’enfants et de jeunes. Ses partitions sont publiées sur le site de la chorale Oihu Hau Musika.

 

Ave Virgo Sanctissima

(SSATB; 3’; Latin; Oihu; http://bit.ly/x990v9 et  http://bit.ly/wsImcC)

Un chef de chœur espagnol a pertinemment décrit cette partition comme pleine de « dissonances créatives et d’harmonies atmosphériques impeccables. » Cette œuvre a été choisie comme chant obligatoire pour le festival 2010 de Tolosa mais David Azurza l’avait composée en mémoire d’un collègue en 2005.

 

Oihu Hau

(SATB ou SSAA; 5’30; Basque; Oihu; http://bit.ly/yDwTsd) La première section de la partition représente l’exaltation poétique du printemps, illustrant la tombée des pétales des pommiers. C’est une polyphonie aérienne, au début chuchotée qui évolue vers des fragments mélodiques interprétés indépendamment par chaque chanteur, créant ainsi une atmosphère intense et délicate à la fois. La seconde section illustre la cueillette des pommes, présentant les rythmes joyeux du festival du cidre, ancré dans les racines du folklore basque. L’histoire est accompagnée de bruits de bâtons frappés au sol par les chanteurs, faisant de cette manière allusion à la txalaparta (instrument de musique typique rappelant le xylophone.)

Oihu a été chanté par le Chœur Mondial des Jeunes en 2010.

 

Ihauteri habanerak / Carnival Habanera

(SSA, pf. opt.; http://bit.ly/yxRTbl &  http://bit.ly/w0v1PT)

En effet, une chorale composée d’enfants peut aussi chanter et jouir des habaneras, comme ces deux chansons de Tolosa, également demandées lors de la compétition 2008 de la ville.

 

Kanbon palangak pagoz

(Partition: http://bit.ly/zKfhPc; http://bit.ly/xAz4Kv)

Un canon amusant et rythmé, avec le support du piano. De plus, la version PDF de la partition est gratuite !

 

Javier Busto  (né en 1949 à Hondarribia; www.bustovega.com)    

  Javier BustoJavi Busto est une personne qui fait forte impression lors de la première rencontre et lorsque des musiciens ont la chance de travailler avec lui. L’énergie et l’affabilité de cette icône de la musique chorale vous invite immédiatement. Sa passion pour les partitions se fait ensuite ressentir. Comme l’explique un de ses collègues : « Quand vous écoutez la musique de Javi pour la première fois, vous vous rendez compte qu’elle est à son image : énergique, extrêmement fidèle aux textes et à leur sens, qu’il y a là une passion pour la tradition basque et ses rythmes, et pour l’art choral. » Il connait la voix chorale, ses habilités et ses limitations, et applique cela à son travail. Il encourage souvent une chorale à « raconter une histoire » plutôt que de simplement « chanter », telle est l’importance qu’il donne toujours aux textes. Il est aussi un modèle et un guide pour les compositeurs et les chefs d’orchestres, qui apprécient ses encouragements et son soutien pour leur travail. Busto est un réel « maître professeur » dont la vision et la passion inspirent chaque membre de la communauté chorale espagnole et basque. Vous pouvez trouver plus d’informations sur Busto et sa musique sur www.bustovega.com et une interview des compositeurs ICB sur l’édition de mars 2011 (http://goo.gl/uDfUq). Vous pouvez également consulter le site de Bustovega pour imprimer des partitions (http://bit.ly/yKqw9q) des versions PDF (http://bit.ly/xd9ghs), et une liste de ses autres partitions (http://bit.ly/yFMF0t).

 

Chœur Mixte                                                                

Ave Maria

(SATB div, opt. orgue; 3’15; Latin; Gehrmans et  Walton; http://bit.ly/yQ7JPE  Warland)

Cette partition est souvent le premier morceau de Busto découvert par les chanteurs et chefs d’orchestres espagnols et internationaux. Brian Newhouse, chanteur et présentateur radio américain a écrit : « Ave Maria (1980) est tendrement simple. Les harmonies sont conventionnelles, et fleurissent entre les intervalles 2 et 7. Les mélodies incitent également à la prière et sont aussi belles à chanter qu’à écouter. »

 

Missa Brevis “Pro Pace” Gloria

(SSAATTBB div; 6’; Latin; BV & Alliance AMP-0094 http://bit.ly/xuQ7QC; http://bit.ly/yGwIE7)   

Les chorales expérimentées apprécieront certainement cette œuvre plus ancienne. Marco Garcia, chef d’orchestre de la chorale de renom « El León de Oro », considère Gloria comme une des meilleures partitions de Busto : « un travail extraordinaire : plein de virtuosité et de force, moderne, enjoué, et plein de contrastes. »

 

O magnum mysterium

(SATB div; 5’; Latin; BV; V: http://bit.ly/ygbbB6 The Madz)

Le parlato ad libitum étouffé et chuchoté de l’ouverture capture le mystère de l’incarnation, comme si elle émanait de la voix des chanteurs, alors que la nouvelle d’une naissance se répand calmement. Une répétition 3×3 du texte O Magnum intensifie la force mélodique, amenant un alleluia exultant et étendu.

 

A tu lado (A tes côtés)

(SATB; 3’15; Espagnol/Mena; BV; V: http://bit.ly/yrgbXk The Madz V: http://bit.ly/zL7wP3 Coro Fecocova)

C’est l’une des partitions de Busto les plus appréciées. A tu lado a été commandée par le festival Habaneras de Torrevieja (www.habaneras.org) comme chanson obligatoire en 2005. Le texte sensuel et romantique de Matías Mena est porté par la mélodie lyrique de Busto, les harmonies luxuriantes et la saveur unique des habaneras. Une fois que vous écoutez A tu lado, vous ne pouvez plus l’oublier !

 

Sagastipean (In the Apple Field)

(SATB div; 5’15; Basque; BV; V: http://bit.ly/yTrX2n Conservatorio Leioa)

Les textes basques d’Inazio Mujika racontent en trois parties l’histoire d’un homme, allongé dans un verger, qui rêve, célèbre, danse, réfléchit à la vie, et dit finalement adieu à ce joli endroit. Les rythmes, sonorités et mélodies basques s’infiltrent dans la partition. Lors de l’invitation festive « chantons et dansons », une femme chante dans le style de l’alboka, un instrument basque aïgu. Beaucoup d’excellentes chorales internationales comptent ce morceau dans leur répertoire.

 

Chœur de Femmes – Busto a fondé en 1995 la chorale féminine Kanta Cantemus Korua (KCK), avec laquelle il a présenté plusieurs de ses propres partitions mais aussi supporté d’autres compositeurs basques.

Les travaux recommandés par Busto pour les sopranos incluent :

Agur Maria/Ave Maria (SSAA; 2’; Basque; BV)

Missa Augusta (SSAA; 9’15; Latin; BV)

Magnificat (SSA; 7’30; Latin; Gehrmans; http://bit.ly/wkkB6a Graduale Nobili)

Responsorio de Navidad/O Magnum (SSA; 3’; Latin; BV) et

Oi Bethleem! (SSAA; 4’; Basque; Oxford)

A tu lado (SSAA; 2’45; Espagnol/Mena; BV; V: http://bit.ly/wVgdIK VokalArs)

Zai Itxoiten (SSA, adultes ou enfants; 3’20; Basque; V: http://bit.ly/xF5ZzJ Kantika Korala)

 

Chœur d’Hommes – Les partitions pour les chorales masculines de Busto incluent les travaux suivant :

Cuatro cantos penitenciales: De Profundis, Tristis est anima, Christus factus est, Tenebrae factae sunt (TTBB; 15’ total; Latin; BV)

A tu lado (TTBB; 2’45; Espagnol/Mena; BV)

Axuri beltza (TTBB; 2’; Texte basque folklorique; BV)

La noche en la isla (TTBB div; 5’30; Espagnol/Neruda; BV)

 

Josu Elberdin (né en 1976 à Pasaia; http://elberdin.com)   

Josu ElberdinQuand vous avez une partition de Josu Elberdin en main, vous savez que vous admirez là un travail très spécial. Sa sensibilité est évidente. Les partitions pour chorales d’enfants (textes et musiques) sont remplies d’histoires d’une tendresse inouïe. Ses morceaux religieux pour adultes sont pleins d’âme, que ce soit « Alleluia » ou le grand « Missa Ioannes Paulus II », qui sera présenté cette année. Ses travaux teintés de folklore sont baignés dans cette âme de la culture. Sa versatilité, sa vitalité et son optimisme rayonnent dans les sons et l’esprit et c’est un vrai bonheur à chanter ou orchestrer. Que ses chants soient en espagnol, basque, latin ou anglais, la musique d’Elberdin nous transperce pour aller au plus profond de notre âme. N’attendez plus, ouvrez simplement les partitions et acceptez l’invitation à la respiration et au chant ! Rendez-vous sur http:///elberdin.com pour une biographie complète de l’artiste, des informations sur les partitions et des liens audio et vidéo.

 

Chœur Mixte

Cantate Domino

(SATB; 4’; Latin, Basque, Anglais; Elberdin- http://bit.ly/ywH1EJ; http://bit.ly/wdQAjJ SLVA)

Les arrangements musicaux du Psaume 95 ont été écrits pour les représentations du « Salt Lake Vocal Artists » (États-Unis) et celles du Symposium mondial sur la musique chorale 2011 de la Fédération Internationale pour la Musique Chorale (FIMC) en Argentine. Elberdin a expliqué : « Je voulais unifier trois langages dans un seul travail : celui de la chorale, le mien et celui de la musique religieuse internationale. Chaque langage donne un caractère différent à cette œuvre. » L’introduction de « Sing to the Lord », une chanson calme et très harmonieuse représente la chorale. Les phrases en latin apportent de l’énergie, du pouvoir et de la gravité, alors que le refrain basque récurrent, dans un style festif et folklorique, font de cette œuvre une « nouvelle chanson » !

 

Anoche cuando dormía

(SATB; 5’; Spanish/A. Machado; Elberdin- http://bit.ly/yGOcbY; V: http://bit.ly/A3SVhw)

Dédiée à sa fille Haizea, cette partition reflète la beauté, la solitude, la foi et l’introspection des textes du célèbre poète espagnol Antonio Machado (http://bit.ly/wSMTXD). L’hompohonie d’Elberdin, dans un cadre tonal 4-5 v renforce le récit de l’histoire rêvée du poème avec clarté et tendresse.

 

Izar ederrak / Beautiful Star

(SATB div; 3’20; Basque/Elberdin; Elberdin- http://bit.ly/xi3Qyr; http://bit.ly/yD97f3 KUP)

La jolie étoile brillante est entourée de huit anges. Parmi eux, il y en a un qui est fou amoureux d’elle. Voici la jolie histoire d’Izar, écrite en 2011 pour l’ensemble KUP Taldea. Le talent d’Elberdin pour la mélodie et les contrastes harmoniques d’une grande douceur donnent à ce morceau son ambiance nostalgique.

 

Segalariak / Les moissonneuses

(SATB div; 2’30; Basque/Elberdin; CM- http://bit.ly/ACtU85; http://bit.ly/wgSlLU El León de Oro)

La rythmique vive et joyeuse de cette partition raconte l’histoire exubérante d’une compétition agricole entre amis fermiers basques. Une humeur joviale s’en ressent lorsque des paris tombent sur la personne qui peut faucher le plus rapidement un champ. Ce fut le morceau choisi pour le festival 2010 de Tolosa. Les rapides alterations entre des mesures 6/8 et 3/4 créent un défi musical que l’on pourrait qualifier de turbulent et enthousiaste.

 

Chœurs d’Enfants et de Femmes

Álami

(SSA, accp’t; CM –  http://bit.ly/yLqjLM; http://bit.ly/znm03U  et  http://bit.ly/yt968c)

Cette unique et longue œuvre fut créée pour la chorale SSA. Les jeunes voix, le piano et le narrateur racontent l’histoire d’une feuille d’arbre très spéciale appelée Álami, qui rêve de pouvoir s’envoler très haut. Elle brise le silence de la forêt de son chant pour ensuite se détacher de l’arbre et voler pour découvrir le monde. Finalement, elle s’installe dans une nouvelle maison avec une petite fille dans le parc. Álami est disponible en basque, en espagnol ou en anglais (textes d’Elberdin), et dans trois versions et longueurs différentes : un extrait (4’30), l’histoire complète (15’), ou une version orchestrale (21’).

 

Magnificat

(3 voix égales d’enfants ou d’adultes, S & Mz seuls; avec org, or org+instrs basques, or orch.; 25’; Latin: Josu)

Comme dans certaines de ses autres œuvres, Elberdin a mélangé des styles traditionnels et folkloriques pour créer un Magnificat rafraichissant et unique. L’inclusion d’instruments folkloriques basques comme l’alboka, la txalaparta et le trikitixa, donne à cette œuvre vocalement accessible, une saveur musicale distinctive, notamment dans « Fecit potentiam » et l’exubérant  mouvement final ! Chaque soliste a un mouvement spécifique, et un duo. Vous pouvez admirer les chanteurs de la Kantika Korala lors de l’ouverture (http://bit.ly/zYf4EE), le morceau « Quia » inspiré du folklore (http://bit.ly/wcN5zh) avec une version PDF (http://bit.ly/z75zqq), ou encore les versions pour orgue (http://bit.ly/x4pnE6).

 

Segalariak et Izar ederrak / Beautiful Star (SSAA pour femmes) sont également disponibles pour soprano.

 

Junkal Guerrero (1968 – , Saint-Sébastien)                        

JUNKAL GUERRERO. FOTO:JUANJO AYGÜES.Née dans la région du Guipuscoa, Junkal Guerrero est titulaire de diplômes du Conservatoire de Saint-Sébastien en chant, en piano, en éducation musicale et en direction de chœur. Son expérience comme chanteuse dans l’ensemble Kanta Cantemus Korua, un chœur de femmes dirigé par Javier Busto, l’a grandement influencée dans son travail de chef de chœur et de compositrice. Actuellement professeur de piano au Conservatoire Francisco de Escudero, elle dirige également le chœur Luberri Abesbatza et elle est la nouvelle gérante du chœur lauréat de plusieurs prix Loinatz Abesbatza. En tant que compositrice, ses pièces Bi Bihotz et Kalera gazteak ont toutes les deux été sélectionnées pour faire partie du programme obligatoire du Concours international de chant choral pour enfants de Tolosa. Les chœurs espagnols lui passent souvent des commandes et ses œuvres sont édités  par C.M. Ediciones.

 

Chœur de Jeunes

Bi bihotz / Deux Coeurs

(SSA adulte, pf; 4’30; Basque/Guerrero; CM http://bit.ly/AbnOVL; http://bit.ly/wA0DpW La Kantoria)

Une pièce fascinante à propos d’une future mère et de son enfant à naître, de leurs « deux cœurs » battant ensemble, et des sensations agréables ressenties par la mère. La pièce intègre un mouvement optionnel destiné à développer la rythmique de la partition et à aiguiser les capacités du chœur. Une pièce belle et créative !  Cette pièce a été choisie comme œuvre imposée pour chœur de jeunes à Tolosa en 2007.

 

La Cantoria, Leioa, Basque Country, Spain - The Leioa Choral School at the Municipal Music School of Leioa
La Cantoria, Leioa, Basque Country, Spain – The Leioa Choral School at the Municipal Music School of Leioa

 

Non degu, non?

(SSA div enfant, pf; 5’; Basque; CM http://bit.ly/zAElca; http://bit.ly/A6k6B2 Kantika Korala)

C’est un chant de Noël en deux parties qui ne parle de rien d’autre que de la compassion pour l’étranger. La première mélodie est un traditionnel basque qui dit « Seigneur, je te donnerai un vieux manteau, si j’en avais un, pour couvrir ton précieux petit corps ». La deuxième mélodie a été écrite par Guerrero ; elle fait écho à la fuite de la Sainte Famille en Egypte en contant l’histoire des immigrants africains qui ont rejoint l’Europe par la mer dans de petits bateaux, à la recherche d’une vie meilleure pour leur famille. Comme le dit la compositrice, les mélodies de cette œuvre veulent montrer aux jeunes qu’ils ne « doivent pas les oublier ou détourner le regard ».

 

Leioa Kantika Korala, Basque Country, Spain - The Leioa Choral School at the Municipal Music School of Leioa
Leioa Kantika Korala, Basque Country, Spain – The Leioa Choral School at the Municipal Music School of Leioa

 

Kalera gazteak / Jeunesse des rues

(SSA enfant, pf, perc corp.; 3’30; Basque/Salamero; CM http://bit.ly/zjFvjq; http://bit.ly/w8QIlV)

C’est une chanson joyeuse qui invite les jeunes à sortir avec leurs amis et à s’amuser. Les percussions corporelles sont utilisées comme moyen d’unir les chanteurs en ensemble. La pièce a été utilisée dans le répertoire obligatoire du Concours de Tolosa en 2011.

 

Iturengo arotza

(SATB x2, pf, perc opt; 4’45; Basque; CM; http://bit.ly/w6vfO4)

C’est une harmonisation double chœur d’un chant traditionnel basque qui se moque d’un forgeron qui a fondu les statues des Saints de l’église pour en faire des cloches.

 

Xavier Sarasola (1960- , Beasain)                                                       

Xavier SarasolaXavier Sarasola vient de la ville de Beasain, située au Pays Basque espagnol. Il combine les fonctions de professeur de musique avec celles de chef de chœur, choriste et compositeur. Actuellement membre de l’école de musique de Beasain, Sarasola était chef du chœur de jeunes Guipuzcoan et du chœur Loinatz. Il a enseigné des cours pour la Fédération des Chœurs de Guipuzcoa, en plus d’être membre de son comité technique. Xavier chante également dans le chœur Orfeón Donostiarra et dans Kea, un groupe vocal dédié à la musique contemporaine. Non seulement ces partitions ont été choisies comme œuvres obligatoires dans le cadre de festivals et compétitions clés, mais il a également été membre du jury de compétitions du Grand Prix Européen de Chant Choral. Lors d’un atelier animé par Xavier, l’un des participants a parlé de son expérience de la façon qui suit : « La clé de la vie que Xavier nous a donné : être  vitaliste. Il nous a répété d’apprécier chaque moment et d’apprécier chaque détail, pas seulement de sa musique mais également de notre vie ! »

 

Chœur Mixte

Ut queant laxis

(SATB; 3’00; Latin; CM http://bit.ly/yB0fXH; http://bit.ly/xPKsRK El León de Oro)

Ce morceau a été composé en 2010 comme cadeau de mariage à l’intention du chef de chœur Marco Garcia pour son chœur El León de Oro. Il est basé sur l’hymne Ut queant laxis (également connu sous le nom d’Hymne de Saint-Jean Baptiste) datant du 8e siècle (http://bit.ly/zAihkx). La première syllabe de chaque hémistiche est l’une des notes de Guido d’Arezzo, la gamme étant subtilement caché dans le lyrisme et les harmonies légers propres au langage musical de Xavier jusqu’à ce qu’elle émerge doucement dans la cadence finale. Intelligemment écrit et superbe à chanter, « Ut queant » contient un trésor d’ancien, de nouveau, et d’histoires interculturelles qui ont inspiré toute sorte d’idées créatives d’enseignement et de programmation.

 

Neskatx’ Ederra

(SATB div; 3’30; Basque; CM http://bit.ly/zlC5NR; http://bit.ly/wwCozl El León de Oro)

Beaucoup de chanteurs et de chef de chœurs nous on recommandé cette chanson d’amour basque pour cet article, probablement parce qu’elle donne corps à un profond sentiment de mélancolie. La lamentation des amoureux s’exprime dans les harmonies modales changeantes alors que l’histoire se déploie en alternance entre les voix. Ecrite en 2003, la pièce a été utilisée comme morceau obligatoire du concours de Tolosa en 2008.

 

Chœur de Femmes

Pater Noster

(SSA adultes, pf; 3’30; Latin: CM http://bit.ly/z4s9Hq; http://bit.ly/x4OxyY VokalArs)                   

Chanson bien connue et très lyrique fréquemment interprétée par les chœurs de femmes espagnoles, elle est également populaire chez les auditeurs. Le traitement homophonique doux des textes alterne entre des parties à l’unisson et des parties avec 2-3 caractères.

 

Veni Creator Spiritus

(SSAA + SSAA; 3’45; Latin; CM; 

Les partitions double chœur de voix de femmes sont rares. Cette belle œuvre a été commandée pour les chœurs d’enfants à Tolosa en 2002.

 

Eva Ugalde (1973- , Saint-Sébastien)  

Eva UgaldeLa compositrice basque Eva Ugalde personnifie l’« artiste choral » par excellence. En tant que jeune musicienne, elle s’est inscrite au conservatoire local pour étudier le piano, la composition, la direction de chœur et la pédagogie musicale. Membre fondateur du chœur Kanta Cantemus Koroa (KCK), Eva remercie le chef de chœur Javi Busto pour l’avoir « accompagnée » dans les « premiers pas d’un voyage vers sa passion : la création ». Elle explique que « un jour, Javi m’a entendu jouer au piano un morceau que j’avais écrit. Il a suggéré que j’amène la partition au chœur, et un nouveau monde s’est ouvert devant moi : j’ai commencé à créer de la musique. Et depuis lors j’ai eu le plaisir de rencontrer des personnes qui apprécient ou, sont touchées ou sont amusées par mes œuvres. C’est un sentiment merveilleux ! » Eva travaille maintenant au Conservatoire Francisco Escudero où elle enseigne le solfège, le chœur et le piano. La plupart de ses morceaux ont été composés pour des chœurs de jeunes. Bien que sa musique soit principalement tonale, l’influence des rythmes et des harmonies jazz est présent dans son travail comme l’est son amour de la façon dont les rythmes asymétriques capturent souvent l’inflexion naturelle des accents du texte. Ses morceaux sont souvent utilisés comme pièces obligatoires par de nombreux festivals prestigieux.

 

Chœur de Femmes

Ave maris stella

(SSAA; 3’45; Latin; CM; http://youtu.be/AlKRtJ_k5D8
)

Le style grégorien de l’ouverture continue dans la section principale intitulée con Humilidad, como un rezo / avec humilité, comme une prière. Elle maintient par la suite la qualité psalmodiée de la structure de ses accords. La section Solve vincla / dénouer ses chaines est le début d’une section à la scansion rythmique mixte tout en maintenant une fluidité psalmodique. La fin revient à l’esprit simple du début. Eva dit à son propos que « c’était la dernière pièce que j’ai composée pour le KCK avant sa dissolution. Elle est dédiée à la mer cantabrique, la mer que j’ai la chance de voir chaque jour, la mer qui me nourrit, aussi bien physiquement que spirituellement. »

 

Miserere

(SAA div; 3’45; Latin; CM, sample http://bit.ly/w1ocCb; http://bit.ly/yq940T)

Derrière ce morceau élégant et lyrique se cache une grande histoire. Eva explique que « après le 11 septembre, quelque chose en elle l’a incitée à demander pardon. Nous avons tous une influence sur le monde et nous aurons toujours une raison de dire Miserere mihi / pardonne moi. Cette pièce est donc dédiée à TOUTES les victimes de la guerre. » L’ouverture douce de cette prière pour le pardon de 3 versets s’étend en divisi pour se transformer en un clamavi venant du cœur. La partie Suavis ac mitis / Bon et doux Seigneur est capturée musicalement et émotionnellement par une tendre mélodie alto soutenue par accompagnement double en arpèges par deux lignes de sopranes. La section d’ouverture reviens par la suite avec des harmonies divisi plus riches, qui portent la prière de demande de compassion finale. En résumé un morceau vraiment extraordinaire et vraiment agréable à chanter.

 

Tximeletak / Papillons

(SSA div, pf; 2’30; Basque/Atxaga; CM sample http://bit.ly/AC2ypo; http://bit.ly/xY3TqM VokalArs)  

Tximeletak est une des premières pièces composée par Eva Ugalde. Elle est mentionnée ci-dessus dans sa biographie comme celle entendue par Javier Busto. Elle met en musique un texte du poète basque Bernardo Atxaga. Les cascades du piano supportent les rythmes homophoniques toujours renouvelés des voix, comparant le vol capricieux d’un papillon au mouvement de la mer.

 

Uraren Besotik / Through the Water 

(SSA; 3’20; Basque/Josune López; CM http://bit.ly/xrwbYD)  Uraren a été composé et interprété pour la première fois au World Festival of Women’s Singing (festival de chant féminin) aux États-Unis en 2001.

 

Dizdizka zeruan (SSAA, pf; folk; CM sample http://bit.ly/w11RAw)

Reprenant le son des cloches qui chantent, qui dansent, qui sont les étoiles de Noël, Dizdizka est le chant qui a été choisi au concours de Tolosa en 2010 comme chant obligatoire pour les chœurs de jeunes.

 


[1] Énergie, sentiment, vitalité, rythme, joie, intelligence, narration, compassion et culture

 

 

Editeurs :

Alliance Music (USA) – www.alliance.com               

Bustovega (Esp) – www.bustovega.com

CM Musical Editiones (Esp) – www.cm-ediciones.com

Josu Elberdin (Esp) – http://elberdin.com               

Gehrmans Musikförlag (Sw) – www.gehrmans.se

Oihu Hau Musika – (Esp) – www.oihuhau.com          

Walton (USA) – www.waltonmusic.com

 

Info: Le site web “http://coralea.com” est une excellente source d’information sur les activités chorales en Espagne.

 

Prononciation basquehttp://bit.ly/zqFM1Z

 

Playlist: a playlist of all videos cited in this article is at http://bit.ly/ICBSpain1

 

Traduit de l’anglais par Mélanie Clériot (France) et Elodie Caille (France)

PDFPrint

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *