Critic’s Pick … 2

  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

“Australian Voices” (Warner Classics 0825646548606)

Gordon Hamilton, chef de chœur

 

Choral_Review_Australian_Voices_COVER

 

 

 

Choral_Review_Australian_Voices_QR_code

 

 

 

 

 

 

Analyse de David Swinton,  chef de chœur, organiste et directeur du “Trinity Boys Choir, London”

 

“Australien Voices” se produit depuis plus de vingt ans à travers le monde; mais leur récent phénomène “YouTube” “Toy Story 3 = Awesome! The Facebook Song” leur a acquis de nombreux nouveaux adeptes branchés. Cet enregistrement présente un répertoire éclectique, et la technique du groupe ainsi que son sens de sa propre identité y sont mis en valeur. Son héritage culturel particulier se trouve au cœur de son travail. C’est évident dans la remarquable chanson qui ouvre leur album “Kalkadunga Yurdu”. On en doit le texte et la musique à William Barton, et le chef du chœur Gordon Hamilton a travaillé avec lui sur cet arrangement, contribuant sans doute à créer les impressionnantes imitations vocales du “didgeridoo” et les exemples impressionnants de chant diaphonique. L’œuvre la plus forte et émouvante, pour moi, est “We Apologise” de Robert Davidson. Ce traitement électro-acoustique des excuses aux aborigènes australiens pour leurs souffrances passées, par l’ex-premier ministre australien Kevin Rudd, est basé sur l’enregistrement de son discours : la version audio originale a été ralentie 250 fois; ce que les chanteurs imitent, et cette version enregistrée est continuellement répétée, en doublant la vitesse à chaque fois répétée jusqu’à ce qu’émerge la voix originale de Rudd : c’est renversant, et magnifique! J’ai également apprécié les compositions de Hamilton, en particulier celles de son œuvre theâtro-chorale “MOON”, qui a reçu à l'”Edinburgh Festival Fringe” un succès remarquable. C’est clair : Hamilton sait comment écrire pour la voix, mais il est aussi exigeant envers ses chanteurs : les voix forment des accords ravissants; chacune doit avoir une tessiture étendue, et elles ne se contentent pas d’articuler le texte mais créent des couleurs. Sa “Facebook Sang” est sans aucun doute un délice; mais il s’agit certainement là d’une conclusion parfaite de concert, et personne ne songerait à chicaner sur son inclusion dans la polyphonie atonale à huit voix de Peter Clarck “Pessoa Chorus”. De nombreux auditeurs feront l’impasse sur la piste de Clark, mais on doit faire l’éloge d’Hamilton pour avoir présenté ce texte un peu excentrique de “Pessoa”, qui mérite plusieurs écoutes. Outre ces œuvres contemporaines virtuoses, on trouve quelques œuvres chorales comme le “Bogoroditse Devo” de Rachmaninov. Ce CD, sorti en 2012 sous le label Warner Classics, est une compilation de plusieurs concerts dans différents lieux : les pistes peuvent sembler bien différentes les unes des autres. C’est regrettable, alors que le chant est excellent sur l’ensemble du CD et que la valeur du répertoire est élevée : le chant choral australien a vraiment atteint sa maturité.

 

 

David SwinsonDavid Swinson fut choriste principal du Magdalen College de l’Université d’Oxford, avant d’étudier le piano et l’orgue au Royal College of Music et ensuite la musique en tant qu’organiste au Jesus College de Cambridge. Parmi les distinctions musicales qu’il a obtenues à cette période, on peut citer cinq prix RCM, une bourse du Countess of Munster Musical Trust, et un poste au Royal College of Organists. Depuis qu’il a terminé ses études, David mène une carrière active d’enseignant, de chef de chœur et d’organiste. Il a joué de nombreux récitals d’orgue en Europe et aux États-Unis, et comme chef il a travaillé avec l’Orchestre Symphonique de Bournemouth, le “Sinfonietta” de Bournemouth et les “London Mozart Players”. David a été Chef de Musique à la Trinity School de Croydon, chef du “Trinity Boys Choir” depuis 2001 avec lequel il a participé à diverses émissions télévisées et à plusieurs enregistrements. Email: djs@trinity.croydon.sch.uk

 

Traduit de l’anglais par Serdane Baudhuin (Belgique)

PDFPrint

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *