Critic’s Pick…

  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

VOCES8 – Tapisserie chorale

CriticPicks_VOCES8_picture_1

 

 

 

 

CriticPicks_QR_CODE

 

 

 

 

 

 

Revu par Jonathan Slawson, Journaliste

 

Signum Classics présente VOICES8 dans « Choral Tapestry » (`Tapisserie chorale`’), enregistrée à Brinkburn Priory en 2011. Produit par Nicholas Parker et avec le technicien du son  Mike Hatch  chez  Floating Earth Productions, ce CD représente un exemple pour tous les ensembles vocaux du monde entier.

Plusieurs artistes de renommé ont joint VOCES8  à cette occasion pour chanter en solo: Andrea Haines (soprano), Emily Dickens (soprano), Chris Wardle (contreténor), Barnaby Smith (contreténor), Charles MacDougall (ténor), Robert Smith (ténor), Paul Smith (barytone), and Dingle Yandell (basse). Les solos se fondent harmonieusement dans le chœur et tant l`ensemble que les parties solo aboutissent à une musique à perdre haleine ; sans doute  la plus brillante interprétation de musique que je n`aie jamais entendue.

Je voudrais proposer  de  payer une attention particulière aux ‘extraits’` de Christ Wardle et Barnaby Smith, ce n`est pas parce qu’ils sont encore plus excellents que dans les autres parties où ils chantent solo, mais plutôt parce que tout simplement il est tellement agréable à écouter des voix de contreténors claires cristallisées flottant au-dessus des autres voix. Leurs voix offrent des profondeurs incroyables à la musique, et laisse l`audience dans une admiration infinie (provoquant peut-être de la jalousie).

Ceux qui ont l`habitude de lire les colonnes de ma rubrique n`ignorent pas que je n`aime pas en général les CDs ‘`pot-pourri`’ comme celui-ci, explorant d`habitude plusieurs styles à regrouper et mélanger dans un ensemble que VOICES8 appelle ‘`tapisserie’`. Je le dis d`habitude puisqu`il est presque impossible d`interpréter cette musique d`une dimension considérable avec tant de profondeur et clarté et rendre l`identité propre et unique (authentique)  de chaque morceau. Il est souvent tellement plus facile à les mouler dans un style de filage au lieu de les présenter sous différents styles : sacré, laïque, spirituel, celui des motets, etc…. – et souffler de vie aux œuvres offrant ainsi une profondeur et une charme propre et unique à chaque piste. VOICES8 a réussi à le faire en toute beauté.

Je dis cela avec une remarque : Go Down Moses. Il est trop joli. Les déclarations denses de Dingle Yandell vont directement au cœur de la pièce; en dépit de cela l`ensemble est en retrait dans une élégance éthérée. J`aimerais connaître ce qu`en pensent d`autres personnes qui l`écoutent, et lire s`ils sont d`accord ou non avec moi.

Par une large palette de couleurs, VOICES8 a fait briller les nuances stylistiques de chaque pièce. Qu`il s`agisse des lignes flottantes dans l`ouverture Os Justi, ou l`enjouement vivant du motet Vigilate, la fermeté du Cantate Domino (lequel d`ailleurs est un des meilleurs enregistrements de cette pièce que j`aie jamais entendu) leur interprétation de Steal Away toujours si populaire, ou la qualité éthérée et hantée de O Magnum Mysterium; le sens ‘d`assemblage`’ de cet ensemble dépasse tout ce que j`ai pu entendre jusqu`ici.

Cet enregistrement est une pure merveille, une `masterpiece`. Bravo.

 

Vous pouvez obtenir plus d’informations sur VOICES8 sur le site: www.voces8.com

Et vous pouvez écouter des extraits sur :

https://itunes.apple.com/gb/album/a-choral-tapestry/id487123957?ign-mpt=uo%3D4

 

Jonathan SlawsonJonathan Slawson est diplômé en musicologie à Westminster Choir College et prépare actuellement un master de management des organisations à but non lucratif à New School University. Ses intérêts professionnels l’attirent vers des domaines aussi variés que l’éducation artistique, la politique et le management. Après avoir effectué un stage au sein de l’administration et des relations publiques du Lincoln Center, il travaille aujourd’hui en tant qu’assistant au développement au Bravo Lincoln Center Campaign, la structure chargée de récolter des fonds pour le redéveloppement du Lincoln Center. Il a écrit pour le magazine In Tune Monthly produit par Disney, pour lequel il était éditeur du guide des professeurs. Il a travaillé aux New World Stages  (les Scènes du Nouveau Monde) et au Théâtre Mc Carter. Il a enseigné la musique à l’école primaire Maureen M. Welch, et aux Centres des Arts Vivants de New Jersey et de Stagestruck. Il est membre du bureau de la Blair Academy et a reçu en 2009 le prix du Président de l’Université Chorale de Westminster, la plus haute distinction de cette institution.

 

Voudriez-vous qu’on parle d’un CD dans la revue ?

Alors, joignez-moi à : jonathan.ryan.slawson@gmail.com 

 

Traduit de l’anglais par Maria Bartha (France)

PDFPrint

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *