Le Mot du Président

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

12 août 2013

Chers amis,

Bienvenue dans le premier “Mot trimestriel du Président“! Le bureau des directeurs et moi-même avons décidé d’utiliser ceci comme désormais un nouveau mode de communication vers nos membres au sujet de ce qui se prépare à la FIMC et, je vous l’assure, ce n’est pas peu de chose !

Pour commencer cette rubrique, je voudrais faire une mise au point. Tellement souvent, des gens m’ont abordé en disant : “Si je peux faire quelque chose pour la FIMC, faites-le-moi savoir !” ou : “Je voudrais aider : comment ?”, ou encore “J’ai une certaine expérience en … (remplissez la case blanche) que je voudrais mettre au service du progrès de la FIMC”. Voilà surtout pourquoi, en mon temps, j’ai débuté à la FIMC : mes débuts consistèrent à assister dans son travail notre Secrétaire Général d’alors, Walter S. Collins. Cela a évolué en une bonne occasion dans toutes sortes de directions et m’a permis de “réaliser mon rêve”.

C’est l’auberge espagnole : Nous commencerons par prendre contact et recevoir les informations, sous la direction du gestionnaire de projet Francesco Leonardi, de Legano en Italie (leonardifra@yahoo.it).

Cette séance d’informations réunira des gens qui souhaitent consacrer bénévolement leur temps à la FIMC. Si vous lui écrivez et lui signalez comment vous pensez pouvoir vous rendre utile, quelles sont vos compétences, et comment entrer en contact avec vous, lui et le Comité Exécutif de la FIMC exploiteront ces informations pour mettre les gens en contact et “répartir le travail”. Dans l’état actuel de notre monde (économique, politique et culturel), le rôle de la FIMC s’accroît, de sorte que ceux qui actuellement aident la FIMC atteignent la saturation. Je pense que cette auberge espagnole contribuera à créer un équilibre, de sorte que nous puissions aider de plus en plus de chefs, d’éducateurs, de chercheurs, de chœurs, de nouveaux organismes aussi bien que ceux qui existent déjà.

 Dans des articles à venir, je partagerai avec vous l’information sur des projets actuellement en cours, ceux qui sont prévus, et notre avenir. Ce que j’espère, c’est qu’à partir de ceci vous trouverez votre créneau et comment vous pouvez aider. Par exemple, le Bulletin Choral International est tellement beau et professionnel, plein d’informations utiles, et traduit en quatre langues (français, allemand, espagnol et chinois); ce ne serait pas possible sans une armée de traducteurs, d’auxiliaires d’édition, d’artistes de la mise en page, de l’impression et d’une aide juridique. Chaque trimestre, mes remerciements saluent l’Éditeur responsable ainsi que toute son équipe. C’est vous qui faites en sorte que la FIMC brille !

Il y a tellement plus à vivre que le travail : pourquoi ne pas aider d’autres à réaliser quelque chose que vous appréciez ?

La FIMC, ce sont les contacts : impliquez-vous !

Meilleures amitiés !

 

20100422_SignatureAndersonColor

Dr. Michael J Anderson, Président

 

Traduit de l’anglais par Jean Payon (Belgique)

PDFPrint

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *