Le Festival Choral International de Yeosu et son Concours

  • 9
  •  
  •  
  •  
  • 0
  •  
  •  
  •  

“Chants de l’Océan, Chants de Joie !”

 

Par Jo-Michael Scheibe, Président et Professeur, Vice-Président National de l’ACDA pour les activités internationales

 

Située à seulement quatre heures de voiture  ou à un court vol depuis Séoul, Yeosu est une belle ville portuaire à la pointe sud de la République de Corée. C’était l’endroit idéal pour le nouveau Festival choral international de Yeosu, ainsi que son concours qui a eu lieu  du 11 au 17 juin 2013. Outre la beauté de la ville, les participants aux festivités ont eu accès à de nombreuses nouvelles installations qui ont été développées lors de l’Exposition Universelle de Yeosu de 2012, qu’elle accueillait : de nouveaux hôtels, des pavillons, un nouveau centre culturel d’arts et une salle de concerts, qui offre une vue imprenable sur le port lorsque le public sort des concerts et des manifestations. J’ai découvert cette ville de Yeosu, et j’ai été ébloui par sa beauté, ses équipements, et par l’hospitalité du personnel et des bénévoles.

La semaine du festival choral a commencé par une extraordinaire cérémonie d’ouverture. Lors de cet événement, les chœurs venus du monde entier et le public ont été conviés à une expérience à la fois visuelle et auditive, avec le chanteur de musique traditionnelle coréenne Oh Jeon-hae, le Chœur d’enfants d’Aeyukwon, l’orchestre coréen de musique traditionnelle et le chœur municipal de Yeosu, les étudiants danseurs du lycée Jeollanan-do, et l’Institut des Costumes de Scène de l’Université de Seokyeong.

La cérémonie d’ouverture comportait aussi la traditionnelle danse coréenne à cinq tambours, (Ohgomu), la danse des éventails coréenne, et le traditionnel défilé de mode de papier coréen Hanji. Nous avons eu, entre autres, l’occasion de découvrir de nombreux instruments traditionnels coréens tels que le tambour traditionnel coréen, le hautbois conique taepyongso, la flûte de bambou traditionnelle daegeum,  et la harpe coréenne gaeyaegum  (cithare coréenne à douze cordes). Les différents aspects visuels comprenant la coordination de différents tambours et danseurs coréens, ainsi que les sons vibrants de l’orchestre, les costumes traditionnels, furent pour moi une merveilleuse découverte.

 

Yeosu Choral Competition
Yeosu Choral Competition

 

Outre le ‘directeur artistique’ Maestro Jae-jun Lee, et le directeur international Jinny Jang, plus de vingt-cinq bénévoles étaient impliqués dans ce festival. En outre, le travail diligent de sa présidente, Mme Mi-suk Jo, et son comité de douze entreprises et dirigeants communautaires ont entièrement soutenu cet événement. La ville de Yeosu, en collaboration avec leur commanditaire majeur, GS Caltex (le Président Dong-Soo Hur a réalisé la vision du maire de la ville, Chung-Seok Kim, et celle de Maestro Lee).

Les participants au festival ont eu l’occasion d’entendre des avis, et de travailler avec des jurés venus de partout dans le monde. J’ai eu l’honneur de faire partie de ce jury distingué; je ne connaissais beaucoup d’entre eux que par leurs compositions ou par leur réputation; leur motivation et leur intérêt pour la création musicale étaient irréprochables.

Le jury, dont les membres ont également participé en tant que cliniciens, comportait Andrea Angelini d’Italie, Javier Busto Sagrados du Pays basque d’Espagne, Eugeniusz Kuz de Pologne, In-gi Min de la République de Corée, Vytautas Miskinis de Lituanie, Ragnar Rasmussen de Norvège, Imant Raminsh du Canada, et Brady Allred et moi-même des États-Unis.

 

Yeosu Choral Competition
Yeosu Choral Competition

 

Les matinées festives ont commencé avec divers sujets, qui ont permis aux participants de se familiariser avec les spécialités des jurés. Les sujets abordés lors de ces séances  allaient du style italien polyphonique à la technique de direction vocale. S’appuyant sur les nombreux points forts du jury, les sujets étaient variés et deux séances avaient lieu chaque matin à la même heure. Cela permettait aux chœurs participants de choisir l’activité à laquelle ils préféraient participer.

Les sessions de l’après-midi mettaient en vedette des spectacles de chorales individuelles qui participaient au festival. Ces sessions ont été divisées en catégories, et un minimum de cinq jurés ont écouté les groupes dans chaque catégorie. Le premier après-midi plaçait en vedette les chœurs d’enfants, qui chantaient dans une salle de spectacle tandis que de la musique Folk/Spirituals et des chorales Gospel étaient entendues dans un autre lieu. Le deuxième jour fut celui des chœurs à voix égales. Le troisième jour, un lieu a été consacré aux chorales Pop/Jazz tandis qu’un autre endroit accueillait la Musique Sacrée. Le Concours National pour les chorales coréennes a été organisé le quatrième jour, et le cinquième jour fut consacré à rencontrer la population des environs de Yeosu. Lors de la dernière journée avait lieu le Grand Prix, un événement intense et excitant.

Les soirées étaient consacrées à la musique d’un pays en particulier, ou à un style de musique déterminé. Les chœurs des Etats-Unis et des Philippines ont tous deux donné des spectacles distingués, et deux soirées ont été axées sur la musique Folk et Pop/Jazz. Chaque soir le public grandissait, et commençait à comporter de plus en plus de gens de Yeosu venus pour écouter les différences de style et de concepts sonores de chaque chœur. La soirée finale du concours mettait en vedette les performances extraordinaires des chœurs mixtes.

 

Yeosu Choral Competition
Yeosu Choral Competition

 

Le dernier événement du Festival Choral de Yeosu et de son concours fut la cérémonie de remise des prix. Ce festival a octroyé à l’ensemble des gagnants plus de 80 000 €.

Les groupes gagnants on été :  

Lauréat du Grand Prix:

University of Louisville Cardinal Singers

Chef de chœur lauréat : Kent Hatteberg

 

Chœurs mixtes

Premier prix : University of Louisville Cardinal Singers

Deuxième prix : University of Santo Tomas Singers

Troisième Prix : Riverside City College, Imusicapella, Hansei University

 

Chœurs d’enfants

Premier Prix : Pilgrim Children’s Choir

Deuxième Prix : BomNae Trintiy Chamber Choir

Troisième Prix : Muntinlupa Vocal Ensemble, K-SORI Ak-Dong,

Bupyeong District Youth Choir

 

Musique Folk, Negro Spiritual & Gospel

Premier Prix : Riverside City College

Deuxième Prix : University of Louisville Cardinal Singers

Troisième Prix: Imusicapella, Seoul Dream Singers, University of Santo Tomas

 

Voix Egales (Hommes ou femmes)

Premier Prix: Sangpa-Gu Chorale

Deuxième Prix: EL Female Choir

Troisième Prix: Le chœur d’hommes ARS NOVA, Gangfoong Ladies choir (chœur de femmes), Glam Singers

 

Chœurs de Musique sacrée

Premier Prix: University of Louisville Cardinal Singers

Deuxième Prix: Collegium Vocale Seoul

Troisième Prix: Riverside City College, Imusicapella, University Santo Tomas

 

Pop & Jazz

Premier Prix: Maytree

Deuxième Prix: University of Louisville Cardinal Singers

Troisième Prix: Riverside City College, University Santo Tomas, Coro Tomasino

 

À l’issue de la cérémonie de remise de prix, les personnes présentes se sont déplacées  vers la promenade à l’extérieur du Centre d’Arts et Spectacles donnant sur le port, où une gamme exceptionnelle de produits alimentaires et de boissons avaient été préparés. En outre, un orchestre et une troupe de tambours traditionnels coréens ont agrémenté les festivités, qui se sont poursuivies jusqu’aux petites heures du matin. Les chanteurs se sont réunis et ont célébré le protocole de l’art choral : faire de la musique et nouer des liens d’amitié. Ce fut un plaisir que de participer à cette première édition du concours du Festival Choral International de Yeosu. Je suis impatient de voir ce festival se développer, au fur et à mesure que les chœurs et leurs chefs entendront parler des merveilleuses opportunités qui les attendent dans les chansons Yeosu : Chants de l’Océan, Chants de Joie.

 

La deuxième édition du Festival Choral International de Yeosu et de son concours est prévue  du 20 au 27 mai 2014.

 

 

Jo-Michael Scheibe

Jo-Michael Scheibe

préside l’École de Musique Chorale et de Musique Sacrée de Thorthon en Californie du Sud, où il est le chef de chœur des Chanteurs de chambre USC. Il y enseigne la direction chorale et les méthodes, et supervise les programmes choraux des étudiants des premiers cycles universitaires. En outre, il travaille en tant que Vice-Président National de l’« American Choral Directors Association – ACDA» (Association des Chefs de Chœurs Américains). N’étant pas étranger à l’ACDA, Scheibe a précédemment travaillé comme Président National de l’Association (2011-2013). Président de la division Ouest (1991-1993), et Président du Répertoire et du Standard pour les lycées publics (1980-1989),  Les ensembles sous sa direction ont contribué à six congrès de l’ACDA (1985, 1991, 1993, 1997, 2003, 2007), à deux congrès nationaux d’Éducateurs en Musique (1996, 2000), à la Conférence Nationale des Associations de Chœurs d’Étudiantes (2011) et à plusieurs congrès régionaux et nationaux. Les Chanteurs de chambre USC de Thorthon ont été un des vingt-cinq chœurs sélectionnés pour chanter au Dixième Symposium Mondial du Chant choral à Séoul (Corée) en août 2014.  E-mail: scheibe@thornton.usc.edu

 

 

 

Traduit de l’anglais par Pierre Peterson (Haïti)

Edited by Louise Wiseman, UK & Graham Lack, Germany/UK

PDFPrint

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *