Message de la Présidente

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chers amis,

C’est avec grand plaisir que je vous écris en ce mois de septembre, après que la FIMC a passé un été placé sous le signe des succès.

Comme vous le savez, en juillet nous avons organisé trois festivals à travers la Chine. Le premier était le Festival choral 2018 en Chine et en Mongolie intérieure – Semaine chorale internationale à Hohhot, où nous avons eu le plaisir d’entendre les belles voix des chorales autochtones et des chorales du monde entier. Cela a constitué une expérience culturellement magnifique et riche. Au cours de ce Festival, nous avons apprécié la venue du Chœur mondial des jeunes, ces 68 chanteurs du monde entier âgés de 17 à 26 ans qui ont interprété un répertoire étonnant, dirigés par Jonathan Velasco et Helene Stureborg, deux chefs célèbres. Le Festival a également organisé un atelier “Chœur de jeunes” pour promouvoir la diversité culturelle parmi les chanteurs autochtones. L’année prochaine, nous célébrerons le 30e anniversaire de ce projet de Chœur mondial des jeunes.

Après cet événement spectaculaire en Chine et en Mongolie intérieure, nous nous sommes rendus à Pékin pour la 14ème édition du Festival international des chœurs de Chine et le Congrès mondial de la FIMC sur l’éducation chorale. Nous avons accueilli lors de ce festival 300 chorales du monde entier. Le Chœur mondial des jeunes faisait également partie du programme, et a offert au public ravi de Pékin de magnifiques représentations. Pendant leur séjour dans la ville, les chorales ont pu apprendre à connaître et à apprécier la culture locale, formidable occasion qui restera dans le cœur de tous et pour toujours, je n’en doute pas !

Nous nous sommes enfin rendus au Festival international de chant choral de Chine 2018 (Quiandongnan) et à la Conférence des voix de la FIMC à Kaili, où le comité du Festival avait préparé des événements très spéciaux dans différents endroits de la région. Nous avons visité les villages de Miao et de Dong, pour profiter pleinement de leur culture traditionnelle. Les chœurs ont admiré des vues à couper le souffle, goûté à la cuisine locale, et se sont produits dans des lieux incroyables : une expérience absolument inoubliable !

La FIMC a également été très heureuse d’accueillir la Tournée du Chœur des jeunes de l’Asie Pacifique (APYC) en 2018 à Kaili. L’APYC est composé de jeunes musiciens très talentueux originaires de la région Asie-Pacifique. Ils ont répété à Kaili pour la première fois sous la direction de Beverly Shangkuan-Cheng, chef de l’APYC de cette année. Semblable au Chœur mondial des jeunes, l’APYC est composé de plusieurs chanteurs et chefs qui se réunissent chaque année dans différents endroits. Malgré une courte période de répétition, ces brillants chanteurs ont donné de belles représentations et ont à chaque fois charmé de leurs voix leur auditoire.

Après le mois de juillet en Chine, je me suis rendue à Tallinn pour le festival Europa Cantat XX. Ce fut un festival mémorable, avec de nombreuses chorales de différents pays et une expérience culturelle tout-à-fait décoiffante quand je me suis immergée dans la riche culture estonienne. Je peux affirmer que cet été a été véritablement extraordinaire pour les mélomanes du monde entier. !

En coulisse, la FIMC planche sur un nouveau système d’abonnement pour ses membres, ainsi que sur une application qui facilitera beaucoup la tâche des amateurs de chorales pour rester au fait du monde de la musique chorale et de la FIMC. Grâce à cette application, vous pourrez partager avec des gens du monde entier votre passion pour la musique chorale. Nous sommes également très impliqués dans la promotion de la Journée mondiale des chœurs, qui cette année sera liée au 100è anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale.

La FIMC est fière de présider le monde de la musique chorale, en créant pour des musiciens talentueux des occasions uniques de montrer leur art, d’apprendre à le connaître ainsi que la culture de leurs semblables, en se créant mutuellement des souvenirs inoubliables. La FIMC fait se connecter le monde au moyen de la musique chorale.

Permettez-moi de terminer cette lettre en formulant avec ferveur le vœu suivant : puissiez-vous toujours soutenir la musique chorale tout en partageant votre passion pour le chant, car c’est la force des membres de notre communauté qui nous permet de continuer à faire, année après année, ce que nous aimons !

 

Traduit de l’anglais par Barbara PISSANE (France), relu par Jean PAYON (Belgique)

PDFPrint

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *